15 16 novembre : WE tango festif contre le froid de l’hiver

Milonga samedi de 21h à 3h

Grande première au studio : MILONGA AVEC DJ!

Florian Megy viendra animé cette soirée de 21h30 à 2h30. Une autre ambiance donc, avec comme toujours des surprises et fantaisies musicales, la soupe du chef et les spécialités culinaires de chacun.

TANDA LIBRES : dorénavant, une à deux tandas par milonga sont ouvertes aux danseurs ou musiciens qui peuvent proposer une sélection musicale, de la musique live, une danse (de 5 à 15 mn maximum). Une démo de danse indienne (5mn) nous sera ainsi offerte par Sonalie. Merci aux amateurs de me contacter pour les milongas futures.

Enfin, une vente de costume année vingt à soixante sera proposée par la Divine Compagnie (http://www.divinecompagnie.fr).

STAGE 15 16 novembre :

Thème du stage : LA FORCE SUGGESTIVE DU TANGO NUEVO

jr&luis

Quel sens donner au tango nuevo? quel sensation pour les danseurs? Que peut-il raconter? Quelle place dans le bal?

Le thème est développé à partir d’un travail de base technique (la même pour tous les styles de tango du plus milonguero au plus nuevo) pour s’amuser avec l’équilibre, l’enlacé, l’espace de l’autre, la musique… Pour enrichir la poésie du tango! Une attention sera portée sur ce qu’évoque chaque type de figure, pour mieux les exécuter et les vivre plus intensément.

Catherine Pavloff, nous fait l’amitié de nous offrir une heure de pratique, comme c’était annoncé au stage d’octobre.

Conceptrice de la “gymnastique posturale” www.catherine-pavloff.fr (inspiré des principes de la méthode Mézières et de l’anti-gymnastique de Thérèse Bertherat).  Elle invitera les danseurs de tous niveaux à investir leur corps dans une détente et une bienveillance toute particulière pour l’écouter différemment et découvrir de nouvelles sensations… Toute une aventure ! Un travail des plus sérieux, précis, innovant et salutaire, qui à pu m’inspirer et me conforter dans mon travail.

Samedi :

niv.1 de 14h à 16h : invitation au déséquilibre dans la nonchalance. sentir la source de dynamique qui en découle. vivre un enlacé animé…

de 16h à 17h : découverte de la gymnastique posturale, en lien direct avec la danse et le tango en particulier

Niv.2 de 17h15 à 19h15 : volcadas, colgadas, sacadas pour quel plaisir!!! avec des formes toujours adaptées au bal.

Dimanche (confirmation la veille) :

12h : repas avec ceux qui sont là

14h : petit cours retour sur thème ou selon attente des danseurs.

16h30 : petit verre de fin de stage et 30 mn de pratique.

tango-nuevo

Tarifs : Milonga : 8€, stage : un créneaux : 30€, deux créneaux : 50€, trois créneaux : 70€

Contact : 06 98 25 16 67 – mail : villanuevatango@yahoo.fr – Face Book : Jeanronald tanham www.villanuevatango.com

Le Studio de Tango : 16 chemin de la savoye 30400 Villeneuve lez avignon

Share Button

LA SALIDA

Beaucoup de danseurs ont découvert le tango avec la salida, ça a été mon cas il y a une quinzaine d’années. La salida était présentée comme la  figure-reine, incontournable, avec laquelle tout commence !! LE PAS DE BASE.  J’y ai pris du plaisir, un plaisir tout en projection vers le « quand je saurai danser… ». C’était un temps où les enseignants étaient plus rares. Nous en étions même venus à reproduire les pas décrits dans un livre sur les danses de salon !

Aujourd’hui, avec la profusion de profs et « l’âge de raison » largement atteint par l’enseignement du tango, je suis étonné de l’intérêt porté à cette figure (cf Tout Tango octobre 2012, article sur la salida vu par les profs ). Il me semble donc important de définir la salida par rapport au tango, pour ensuite l’estimer à sa juste valeur.

QU’EST CE QUE LA SALIDA POUR LE TANGO?

1 –Ce que la salida n’est pas :

La Salida ne peut en aucun cas être comparée aux pas de base d’autres danses comme le rock ou la salsa par exemple. Dans ces danses, les variantes peuvent s’organiser réellement autour d’un ou plusieurs pas de base. Personne ne peut dire que c’est le cas en tango. Bien avisé d’ailleurs celui qui reconnaît la salida dans un bal…

Mais allons plus loin, car il est possible de se radicaliser sur la question. Le tango est fondamentalement une danse d’improvisation, où chaque pas peut être la conséquence du précédent sans aucun souci de structure. Il apparait donc que la salida n’est pas le pas de base du tango, puisque fondamentalement, le tango ne peut pas avoir de pas de base…

2- L’apparition de la salida :

Lorsque des Argentins ont commencé à donner des cours payants et organisés, il faut imaginer le contexte : à l’époque, pas d’internet, pas ou peu de maturité en danse moderne et contemporaine et d’authentiques danseurs de tango (sans formation de danse, forgés par une vie rude plus que par des stages afdas…). Dans ce contexte donc, un petit groupe, dont je crois Juan Carlos Copes (une analyse rapide de sa danse est édifiante), s’est réuni autour de cette question : « Comment enseigner le tango ? ». Ils ont ainsi  fixé une série de pas leur permettant de commencer leur enseignement par quelque chose de concret. La Salida « paso basico » était née.

3- définition de la salida :

En fait de « pas de base », elle aurait dû, ou devrait aujourd’hui, se traduire pour l’apprenti danseur par : « pas folklorique ». Et pour les professeurs de l’époque ç’aurait dû être : « pas qui permet de commencer par quelque chose parce qu’on ne sait pas comment faire autrement… ». Il s’agit, au mieux, du pas de base d’une pédagogie, d’une époque, non du tango !  C’est le fruit de la nécessité, aux débuts des écoles de tango lorsque les premiers danseurs-profs se lançaient.

4- Aujourd’hui :

Ces vingt dernières années, l’enseignement s’est beaucoup diversifié, prenant à la danse moderne, contemporaine ou classique une certaine maturité dans l’approche de la danse et de sa pédagogie…

En tout cas, je me plais à penser que c’est le cas. Alors pourquoi cette salida est-elle toujours aussi incontournable? Les profs disons sincères admettent l’incongruité du  « paso basico» mais l’enseignent quand même. Certains en font encore aujourd’hui un thème de stage de festival international avec le but d’adapter la salida au bal!!!! Le comble !!!

LES EFFETS DE LA SALIDA

5- Imposer la salida à l’apprenti danseur :

.C’est faire découvrir le tango sous un aspect étriqué (proche des danses de salon), voir erroné (contraire au fondamentaux du tango).

.C’est tendre à définir le tango par les déplacements plutôt que par la qualité des mouvements (le tango se définit en effet  non pas par les figures que l’on fait mais par la façon dont on les exécute).

.C’est inciter le danseur à rester dans la maîtrise plutôt qu’à s’ouvrir à l’écoute de l’autre et à l’inconnu (le mental est ainsi flatté au détriment de la poésie, du confort dans le couple, du tango…).

.C’est lui fermer, pour un temps au moins, l’accès au bal car la salida est évidemment complètement inadaptée à la circulation sur la piste (qu’on enlève le pas 1 ou pas !).

.C’est donc rajouter de la difficulté pour le danseur et entraver ses possibilités de danser le tango!

Nous pourrions développer ces points et allonger la liste, ça ne me semble pas utile maintenant, demandez ou rajoutez des points si vous voulez…

Pour moi, les danseurs n’ont besoin, dès leurs premiers pas, que de technique pure. Ils doivent acquérir du confort dans l’enlacé, le rapport au sol tango et être stimulés dans leurs jeux d’improvisation. Les figures abordées ne sont que des prétextes à découvrir de nouvelles sensations. Nous le savons tous, le tango argentin est riche et complexe avec des possibilités de ressenti, d’expressivité et d’improvisation infinies.  Alors pourquoi reproduire indéfiniment la salida ?

6- Il m’arrive de parler d’un pas de base salutaire selon moi qui, s’il devait en exister un, serait celui là : le va et vient pied gauche sorti en avant suivi d’un va et vient de côté sortie pied gauche.  Le pied droit revient à peu près à la même place et le pas en quatre temps peut être fait en boucle. Ce pas est sans doute le pas le plus fait en milonga « surpeuplée » car en plaçant la danseuse dos à l’extérieur de la piste cela permet d’avancer dans le sens du bal calmement sans gêner personne. Ainsi un débutant peut se lancer sur toutes les pistes et y rajouter au fur et à mesure ce qu’il apprend ou trouve tout seul, dès son premier mois de cours. Dans cette logique, je n’aborde la salida dans mes cours qu’après 3 ou 4 mois, voir plus car le croisé est un pas très délicat à induire. Ceci à la seule fin de permettre aux danseurs de s’ouvrir à d’autres enseignants, ou de danser avec des danseurs d’autres écoles adeptes de la salida. « Heu… Là c’est le pas 5 que tu dois faire !! » dit le danseur à la danseuse…

Ce n’est pas drôle !

__________________________________________________________________________

Eléments glanés sur internet :

Wikipedia : Le « pas de base », dit « salida », est enseigné aux débutants car il a des vertus pédagogiques, mais il est rarement pratiqué en bal !!!!!

claude.durand.pagesperso : « la sortie en espagnol », et qui est bien sûr nécessaire aux débutant(es) pour apprendre le tango, mais qui n’est en fait presque jamais dansé tel quel. !!!!!

A voir :

http://www.tango-argentin-bordeaux.com/t1236-la-salida

 

Share Button

Brèves tango

Tous les deux mois, un texte sur le tango ou la danse en général sera partagé ici et envoyé par mail et sur FB. Ces textes seront classés dans la catégorie « brèves tango » des articles de l’agenda.

Billet d’humeur, incitation à la réflexion, combat d’idées reçues… ces textes ont pour but de partager ma vision du tango et de faire réagir. Vous pouvez donc répondre très facilement sur facebook,  sur le site directement ou par mail.

Voici le premier d’entre eux, texte écrit fin 2012 (avant d’être remanié ce mois ci) en réaction à un ensemble d’interviews de profs de tango sur le sujet.

Share Button

stage à perpignan

10620714_787616754614553_3531829504759968435_n

 

 

10653645_787616717947890_3672257438995745749_n

 

Share Button

nouveautés 2014/2015

Les milongas mensuelles :

– Chaque trimestre : UNE MILONGA A THEME, UNE MILONGA AVEC DJ , UNE MILONGA AVEC CONCERT.

– LA TANDA LIBRE : à chaque milonga une tanda est ouverte, pour une proposition tanguera. Choix musical, musique live, danse… La proposition peut durer de 5 à 15 mn maximum. Une tanda voir deux exceptionnellement par milonga, il faut donc me contacter à l’avance.

L’article du moment :

tous les deux mois, villanuevatango enverra UN ARTICLE SUR LE TANGO OU SUR LA DANSE. Vos réactions seront les bienvenues (sur facebook si possible sinon par mail ou de vive voix!)

Les cours hebdomadaires :

– Désormais TROIS COURS – TROIS NIVEAUX.  Premier niveau le jeudi 19h au studio, deuxième niveau mercredi 19h45 à Avignon au théâtre de l’Etincelle et troisième niveau le jeudi à 20h30 au studio.

– COURS A SAINT PAUL TROIS CHATEAUX : Ecole 1001 (à côté du complex sportif Saint Paul 2003. Le mardi soir niveau débutant et inter/avancé.

Les stages : 

STAGES MENSUELS A SETE

INTERVENANTS EXTERIEURS : Choisis pour leur maturité dans la pédagogie et leur recherche dans leur domaine. Ils ont tous un lien avec la discipline proposé par Villanueva tango.

Catherine Pavloff (gymnastique posturale), Carmela accuyo (technique tango), Rita Cuzzupi (auto massage et chi tempo)…

 

Share Button

Week-end des 18 et 19 octobre

Samedi soir de 21h à 3h : Milonga TANA !!! (milonga italienne)

fourdumas

Pizza au feu de bois : grâce à la venue du four mobile (et la logistique) du mas LONGO MAï, vous pourrez confectionner vos pizzas et les faire cuire sur place !

S’il y a des amateurs vous pouvez amener vos fromages préférés ou ingrédients particuliers sachant qu’à la cuisson les pizza sont végétarienne.

Spritz à volonté : nouvelle recette du fameux cocktail italien.

13239

Auberge espagnole : un peu salé beaucoup sucré, selon inspiration italienne de chacun (charcuterie, gâteaux, boissons…)

Il s’agit sans doute de la première d’une série de milonga à thème, à vous de les colorer comme vous voulez (vêtements, accessoires, décoration…)

Stage du samedi

Avec la présence exceptionnelle de Catherine Pavloff, conceptrice de la “gymnastique posturale” www.catherine-pavloff.fr (inspiré des grands principes de la méthode Mézière). Un travail des plus sérieux, précis et innovant, qui à pu m’inspirer et me conforter dans mon travail. Catherine Pavloff nous fait l’amitié de nous offrir une petite heure de pratique, sorte d’invitation à investir notre corps avec une nouvelle grille de lecture… Toute une aventure !

14h à 16h stage premier niveau : tout pour le bal (styles codes et figures)!

16h à 17h Gymnastique postural adaptée au tango, avec Catherine Pavloff tous niveaux. LIRE : www.catherine-pavloff.fr

17h à 19h stage deuxième niveau : Eloge de la nonchalance (fluidité, rapidité et complexité des figures)

Dimanche :

Fabrication du pain, repas et stage ! Les amateurs pourront ainsi repartir avec leur pain !! Stage de 14h à 17h tous niveaux.

Tarifs habituels :

Stage samedi : un créneau : 30€, deux créneaux : 50€, trois créneaux : 70€. Le samedi les créneaux sont de 14h à 17h et de 16h à 19h.

Pizza : participation aux frais libre sur place.

Milonga : 8€

 

Share Button

première semaine et premier stage

au programme pour ce premier week end de l’année :

stage samedi : premier niveau (14h 17h) , thème :essai de définition du domaine des pôssibles dans le tango! ET deuxième niveau (16h30 19h30), thème : altérations, tango nuevo.

une petite demie heure de pratique assure le lien entre les deux stages et entre les stagiaires. ainsi les danseurs du deuxième niveau peuvent arriver entre 16h30 et 17h, sans être en retard pour le cours.

stage dimanche : même thème de 13h30 à 16h30 tous niveux.

tarifs : milonga : 8€ et stage : 30€/un créneaux de 3h, 50€/deux créneaux et 70€ /3 créneaux.

Milonga: 

de 21h à 3h du matin

auberge espagnole – piste extérieure – nouvelle recette de soupe du chef – logement possible… 

tarifs : milonga : 8€ et stage : 30€/un créneaux de 3h, 50€/deux créneaux et 70€ /3 créneaux.

N’OULIEZ PAS LES COURS DE DECOUVERTES GRATUIT EN SEPTEMBRE!!!

MARDI à SAINT PAUL TROIS CHATEAUX

MERCREDI à AVIGNON Théâtre de lEtincelle

JEUDI villeneuve lez avignon

Share Button

aaaaal tangoooo!!!!

villanueva-2014-flyer-rectovillanueva-2014-flyer-verso

Aprés une longue pause, retrouvons nous intensément la semaine prochaine avec les cours de découverte, une milonga, un stage… et plein de nouveautés pour cette année de changement!
 
début des cours le 17 septembre
prochain stage et milonga le samedi 20 septembre
 
 
Le plein de nouveautés :  
 
– trois niveaux en cours hebdomadaires :
.débutants : jeudi 19h au studio de tango à Villeneuve lez Avignon
.intermédiaires : mercredi 19h45 au théâtre de l’Etincelle à Avignon
.avancés : jeudi 20h30 au studio de tango à Villeneuve lez Avignon
Et
cours deux niveaux à 1001 danses de Saint Paul Trois Chateaux le mardi soir!
 
– des milongas avec DJ, musique live…
Toujours une milonga par mois le troisième week end du mois (ce trimestre : les 20 septembre, 18 octobre, 15 novembre, 13 décembre).
Celle de décembre, mars et juin avec des musiciens live.
Mais aussi une milonga par trimestre avec DJ
et toujours milonga du jour de l’an, et lors des semaine intenses d’été!
 
– Stages :
stages mensuels à villeneuve lez avignon, tous les troisième week end du mois
Stages mensuels à Séte (4 octobre, 8 novembre, 6 décembre)
Stages d’hiver du 27 au 30 décembre
stages d’été 
perpignan les 11 et 12 octobre
gap les 1 2 3 mai
Share Button

la rentrée 2014 s’annonce bien!

villanueva-2014-flyer-recto

 

villanueva-2014-flyer-verso

Share Button

flyaoutokversoaout1 copier

Share Button