tu el cielo y tu…

Petite sensation d’après le spectacle tu el cielo y tu :
D’accord j’ai compris nous sommes tous obsédés sexuels compulsifs et sadomasochistes. Après tout c’est un propos comme un autre! Mais
1 – que de premier degrés!! on est sexuel : on se masturbe nu, se touche les fesses les seins et le minou et se saute. On est sadomasochiste : on se frappe, se tire les cheveux, se crie dessus…
2 – Le contemporain a t il vraiment besoin du tango pour tenir ce propos?
« Tu, el cielo y tu – Certains prétendent que le tango est une danse de salon. Catherine Berbessou affirme qu’il s’agit avant tout d’une danse contemporaine.  » PITIÉ!!!
En outre le spectacle est servi par d’excellents danseurs et il y a des moments merveilleux, peut être justement lorsque le propos se fait oublier ou du moins qu’un minimum de hauteur est prise. Merci aux danseurs et danseuses!!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *